User Tools

Site Tools


velgaria



Velgaria

“Du point de lumière dans l’Esprit du Dieu Blanc,
Que la Lumière afflue dans la pensée des Hommes,
Que le Dieu Blanc descende sur Velgaria”

Description générale

La théocratie de Velgaria est d'apparition relativement récente sur le continent d'Aklandia. Son origine n'a pas plus de mille cycles. Contrairement aux apparences, la religion velgarianne est polythéiste. Mais elle substitue aux autres croyances le culte du Dieu Blanc, fédérateur, solaire, juste et sage, créateur de toutes choses, et les différentes entités de son panthéon n’en sont que les subordonnées. Les anciens dieux deviennent des assistants angélisés ou des démons. Seul l’esprit du Mal menace l’hégémonie du Dieu Blanc. Non personnalisée, cette « force » qui se manifeste dans la lumière du jour met en honneur le soleil par opposition à la nuit et aux ténèbres.

Peinture sur soie offerte à Calder de Sheele

Géographiquement, le territoire officiel de Velgaria est plutôt modeste. Depuis l’Éveil des Grands Reptiles, il s’est réduit comme une peau de chagrin, n’occupant plus que quelques poignées de lieues autour de la cité proprement dite et le long du fleuve Ariass, vers l’ouest jusqu’aux contreforts de la chaîne de montagnes centrale où a été érigée la somptueuse basilique d’Endul-Methril où repose l’esprit du Gardien du feu sacré et d’où s’ouvre la profonde Vallée des Morts. Vers l’est, le fleuve s’étend jusqu’au fort maritime de Sheele où il débouche sur la mer.

Avant ces guerres, le territoire s’étendait d’ouest en est depuis la chaîne des Dents de Peern jusqu’à la Mer des Larmes. Les pêcheurs velgarians utilisent plus volontiers pour la mer qui borde leurs côtes le nom de Golfe du Léviathan. Pour eux, la Mer des Larmes ne commence qu’une fois sorti de cette immense « baie ». Du Nord au Sud : Les plaines arables situées au Nord de Velgaria étaient détenues par une poignée de riches domaines ecclésiastiques tandis que le territoire s’étendait vers le sud pratiquement jusqu’à la cité libre de Lestryl et sur plusieurs dizaines de lieues le long de la route du sud, jusqu’à mi-chemin de Kryne. Vous aurez donc compris qu’il avait quasiment enclavé les terres elfiques. Mais n’ayant jamais manifesté d’esprit belliqueux, ils n’ont jamais eu affaire aux Elfes à proprement parler.

Situation politique

Comme évoqué précédemment, la situation politique de Velgaria n’est guère brillante, même si des raisons d’espérer semblent se dessiner.

Xanthus, le dernier Grand Ecclésiarque est en effet décédé il y a trois ans, après une vie entière de sacrifice, et ce n’est que très récemment que le Concile des Douze, les prélats du plus haut rang de la théocratie, est enfin parvenu à se réunir après une disparition quasi-totale de plusieurs mois. Deux prélats seulement avait en effet pu échapper à l’attaque surprise de Chien-de-Metal puis la contre-offensive des forces du Weyr menées par Lefgard d'Haluna. Le vide juridique du droit canon s’est douloureusement révélé dans cette situation de vacance du pouvoir.

C’est Endherion, Maître Inquisiteur et Commandant en chef des forces velgariannes qui assura l’intérim pendant cette période et parvint à force de diplomatie à préserver un minimum d’espace vital aux Velgarians.

La réunion du Concile des Douze a abouti à la nomination d’un nouveau Grand Ecclésiarque et à la reconduction dans leurs fonctions de la plupart des prélats.

Cités principales

Vie quotidienne

La vie quotidienne des Velgarians est riche en événements. Les fêtes principales reflètent le cycle solaire et le cycle de Solinari (la lune blanche) et Lunitari (la lune rouge). De même, les événements du protocole religieux (nominations des prélats, d’un Grand Ecclésiarque, des principaux dignitaires) ou de la vie agricole sont l’occasion de fêtes publiques. Les terres de Velgaria sont des terres agricoles riches, particulièrement sur les abords du fleuve Ariass.

De grandes foires, certaines permanentes telle la foire d’Elfiangard font du territoire de Velgaria un territoire relativement animé malgré les récents événements. Les Velgarians sont des gens à la conscience religieuse développée et très pratiquants. Le clergé du culte de la lumière du Dieu Blanc est très présent dans la vie quotidienne et s’investit fortement dans la vie locale.

Les préoccupations majeures des Velgarians tournent actuellement autour de la présence des forces wyrragdee et de leur appétits présumés. Si le cœur du territoire velgarian a pu être préservé, c’est un appât d’autant plus alléchant pour les voisins immédiats des monastères, abbayes et paroisses qui forment le tissu de l’âme velgariane.

Les raids des seigneurs vassaux de Loermindyr (Sternillian, Primervax et de Klinguess) , ou même plus directement de leurs barons indisciplinés, mettent souvent à mal les terres frontières et les anicroches sont fréquentes, particulièrement avant les grandes foires, quand les routes sont le plus encombrées de caravanes marchandes.

Les Velgarians paient fort rarement avec des souverains de platine (4po), plus fréquemment avec des écus d'or (1po) mais surtout des piastres d'argent (1pa) et des sous de cuivre (1pc) frappés par les différents monastères et dont la valeur est la même sur tout le territoire.

Armaggion 2017/07/08 12:09

velgaria.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)