User Tools

Site Tools


terres_froides

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

Both sides previous revision Previous revision
Next revision
Previous revision
terres_froides [2017/07/08 17:16]
armaggion [Cités principales]
terres_froides [2018/09/15 13:42] (current)
Line 1: Line 1:
-====== Les bannis des terres froides ======+====== Les bannis des terres froides ======
  
 ===== Description générale ===== ===== Description générale =====
Line 25: Line 25:
 ===== Cités principales ===== ===== Cités principales =====
  
- +Les Humains ne possèdent aucune cité constituée dans cette partie du continent. Les Elfes, en ce qui les concernent, se sont délimité un territoire, mais celui-ci n’a pas de désignation connue. Les clans des Nains non plus, quoique le nom d’Atri-Zann ​ait circulé. Concernant les autres semi-humains,​ personne ne s’est intéressé à la question.
-Les Humains ne possèdent aucune cité constituée dans cette partie du continent. Les Elfes, en ce qui les concernent, se sont délimité un territoire, mais celui-ci n’a pas de désignation connue. Les clans des Nains non plus, quoique le nom d’Atrizann ​ait circulé. Concernant les autres semi-humains,​ personne ne s’est intéressé à la question.+
  
 Seuls les Hobbits se sont construit une petite agglomération qui regroupe tout de même près de mille cinq cents familles. Cette communauté se donne même un nom : [[Zuel-Tigen]]. Seuls les Hobbits se sont construit une petite agglomération qui regroupe tout de même près de mille cinq cents familles. Cette communauté se donne même un nom : [[Zuel-Tigen]].
Line 34: Line 33:
 Décrire la vie quotidienne d’un banni typique est une gageure. Chaque population possède ses propres coutumes, ses propres mythes et héros, parfois aucun sinon de vagues croyances aux contours plus qu’imprécis. Des fêtes rythment l’écoulement des jours, mais leurs dates comme leur régularité,​ sont assez variables, quoique les druides aient eu quelques réussites dans ce domaine. Une trame assez claire a permis de réguler les réjouissances auxquelles se livrent ces barbares, ainsi que de freiner certains pratiques dangereuses (incestes, orgies, raids festifs, rapts de femmes ou d’enfants,​ sacrifices humains, repas anthropophages (rituels ou non), etc). On peut donc dire que malgré cette extrême diversité, des rites basiques liés à la cosmologie et au cycle naturel des saisons sont plus ou moins adoptés et adaptés à la culture de chacun. Décrire la vie quotidienne d’un banni typique est une gageure. Chaque population possède ses propres coutumes, ses propres mythes et héros, parfois aucun sinon de vagues croyances aux contours plus qu’imprécis. Des fêtes rythment l’écoulement des jours, mais leurs dates comme leur régularité,​ sont assez variables, quoique les druides aient eu quelques réussites dans ce domaine. Une trame assez claire a permis de réguler les réjouissances auxquelles se livrent ces barbares, ainsi que de freiner certains pratiques dangereuses (incestes, orgies, raids festifs, rapts de femmes ou d’enfants,​ sacrifices humains, repas anthropophages (rituels ou non), etc). On peut donc dire que malgré cette extrême diversité, des rites basiques liés à la cosmologie et au cycle naturel des saisons sont plus ou moins adoptés et adaptés à la culture de chacun.
  
- --- //​[[armaggion@hotmail.com|Benoit Malassigné]] 2017/07/08 16:53//+ --- //​[[armaggion@hotmail.com|Armaggion]] 2017/07/08 16:53//
terres_froides.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)