User Tools

Site Tools


rien_ne_va_plus

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

Next revision
Previous revision
rien_ne_va_plus [2017/07/08 20:17]
armaggion created
rien_ne_va_plus [2018/09/15 13:42] (current)
Line 1: Line 1:
 +**Rien ne va plus**
 +
 Les chuchotements et les secousses que m'​inflige un Arabe me sortent de mon étourdissement. Je reprends lentement conscience. Voyant cela, il me laisse tranquille. La dernière flèche m'a traversé le gras du trapèze gauche sans s'​arrêter. Heureusement,​ le coup, qui visait vraisemblablement la tête, est passé au dessus de la clavicule, épargnant les poumons et m'​épargnant surtout une lente hémorragie couronnée par un étouffement fatal en quelques longues minutes, quelques heures au plus. Si j'​avouais jamais que je sais cela grâce aux leçons d'​anatomie que me prodigua mon vieux maître en découpant des cadavres, je serais certainement excommunié. C'est d'​ailleurs en grande partie pour cette raison que j'ai primitivement émigré chez les Slaves peu évangélisés et moins prompts à brûler leurs prêtres. L'air glacé de la nuit avive rapidement mes sens. Les chuchotements et les secousses que m'​inflige un Arabe me sortent de mon étourdissement. Je reprends lentement conscience. Voyant cela, il me laisse tranquille. La dernière flèche m'a traversé le gras du trapèze gauche sans s'​arrêter. Heureusement,​ le coup, qui visait vraisemblablement la tête, est passé au dessus de la clavicule, épargnant les poumons et m'​épargnant surtout une lente hémorragie couronnée par un étouffement fatal en quelques longues minutes, quelques heures au plus. Si j'​avouais jamais que je sais cela grâce aux leçons d'​anatomie que me prodigua mon vieux maître en découpant des cadavres, je serais certainement excommunié. C'est d'​ailleurs en grande partie pour cette raison que j'ai primitivement émigré chez les Slaves peu évangélisés et moins prompts à brûler leurs prêtres. L'air glacé de la nuit avive rapidement mes sens.
  
Line 184: Line 186:
 - Arrête alim, m'​interrompt-il d'une bourrade avec un large sourire, dans quelques instants je risquerais d'​être mûr pour retourner à l'​université ! Va, va dire à tes compagnons que nous repartons. "Dieu guide qui Il veut sur le chemin"​ ! - Arrête alim, m'​interrompt-il d'une bourrade avec un large sourire, dans quelques instants je risquerais d'​être mûr pour retourner à l'​université ! Va, va dire à tes compagnons que nous repartons. "Dieu guide qui Il veut sur le chemin"​ !
  
 +\\ 
 +A suivre dans "​[[Assaut final]]"​.
 +\\ 
 +\\
 +
 + --- //​[[armaggion@hotmail.com|Armaggion]] 2017/07/09 00:22//
  
rien_ne_va_plus.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)