User Tools

Site Tools


maranphisia

Maranphisia


Introduction

Maranphisia est la capitale du royaume de Ganedon. Sa construction a débuté voilà environ sept siècles. Elle commença tout au sud des fleuves. Elle est au début d'un delta aboutissant sur une petite mer apparue au cours de plusieurs millénaires de déplacement des plaques tectoniques.

La capitale a subi un grand bouleversement voilà environ cinq siècles. Suite à de grandes guerres, elle a commencé à se développer. L'un des tout premiers actes du roi actuel fut de séparer la noblesse des roturiers. Selon la légende, ce serait suite à une altercation avec sa fille, une très puissante magicienne, qui se serait séparée du pouvoir pour essayer de renverser son père. Dès lors, le siège du pouvoir fut déplacé sur une petite île pour éviter toute tentative de renversement par la force. Il n'y a aucun moyen d'accoster car les remparts sont au plus près de la rive. Les soldats qui opèrent ici sont sélectionnés pour former une unité d'élite.

Les Différents Quartiers

Voici les différents quartiers existants : (Selon la rumeur des quartiers existeraient en dessous de la capitale)

  • Quartier du port : Ce quartier affiche une certaine aisance. En effet, la plupart des denrées et matériaux arrivent par le port. Les taxes sont lourdes pour les denrées importées et comme beaucoup de personnalités influentes dans ce quartier sont à la solde du roi, elles n'ont aucun scrupule à employer une partie des taxes pour embellir les rues et les façades.
  • Quartier des boutiques royales : C'est de notoriété le quartier le plus riche de la capitale. Il est vrai qu'il abrite la majeure partie des fournisseurs officiels de la couronne. Une petite caserne est là pour protéger le pont donnant accès au château. Les boutiques sont très réputées, même dans les royaumes voisins.
  • Quartier des jardins : Naguère, au temps de sa splendeur, l'histoire relate que ce quartier était un des plus beaux de la capitale. Ses jardins étaient luxuriants et rivalisaient de beauté avec la légendaire capitale des Elfes, Valiondora. Aujourd'hui il ne reste des jardins que quelques parcelles éparses, ici ou là, au détour d'une cour ou coincée entre deux maisons. On peut entrevoir à ces occasions qu'un certain savoir-faire demeure en matière d'horticulture et de jardinerie auprès de ceux qui les entretiennent. Des rumeurs soutiennent que le jardinier en chef est encore la personne qui est à l'origine de sa création. Mais pour cela il aurait fallu qu'il soit un Elfe, or il n'y ressemble pas. Ce quartier est actuellement habité par une population hétéroclite sans que cela crée beaucoup de conflits. On y retrouve des Elfes, Nains, Gnome, Petites gens et Humains mais aussi des Orques, Gobelins et quelques Ogres.
  • Quartier de la Dame : Ce quartier fait référence à la princesse ayant voulu prendre le pouvoir il y a longtemps. C'est un quartier en piteux état et la tour qui s'y élève aurait appartenu à la princesse. Elle sert aujourd'hui de rappel du sinistre destin qui attend les traîtres et les criminels. En effet, la plupart des condamnés à mort sont jetés du haut de la tour qui a été démolie à l'intérieur. Il n'en reste qu'un escalier permettant d'accéder au sommet. Les débris ayant volontairement été laissés à l'intérieur, pour permettre de briser les os de ceux qui en sont jetés. La tour ne faisant que quinze mètres de haut, il arrive parfois qu'un condamné ne meurt pas immédiatement de la chute. Il est alors abandonné sur place et meurt à la suite de ses blessures. Le procédé est toujours en vigueur actuellement.
  • Quartier du regard : Il a été nommé ainsi en à l'époque où un seul pont permettant de rejoindre le quartier noble. Certains badauds essayaient d'apercevoir alors les gentilhommes, les dames, demoiselles et leurs riches parures. Aujourd'hui, le quartier est essentiellement commerçant, bien achalandé, y compris, dit-on, en objets magiques.
  • Quartier de la magie : Ce quartier porte bien son nom. On peut y voir des magiciens et des prêtres, des alchimistes et de ensorceleurs, vaquer à leurs occupations. Il n'y a aucun lieu de culte apparent dans les rues. Par contre on peut y trouver toutes sortes de lanceurs de sorts offrant leur services. Légalement, la Confrérie des Magiciens Royaux est la seule autorité habilitée à exercer ici, mais il existerait une autorité parallèle servant à réguler les offres pour les mercenaires. Son second objectif serait de contrôler la vente d'objets magiques jugés exagérément puissants et susceptibles de nuire à l'ordre royal.
  • Quartier du mort : L'histoire raconte que ce quartier a vécu un bien terrible calvaire. Il y de cela trois siècles, quand la capitale en était presque à l'aboutissement de son développement, une épidémie a eu lieu dans les quartiers pauvres. Mais dans ce quartier, une seule personne a développé la maladie, médecin lui-même, qui, à force de contacts avec les malades, a fini par être emporté. Quand on découvrit qu'il était lui aussi atteint, il fut enfermé dans sa propre maison par ses voisins. Avant de mourir, le médecin aurait lancé une malédiction visant ses geôliers. En conséquence, toute personne ayant appartenu à ces familles ne peut espérer vivre au-delà de vingt ans sans contracter cette même maladie. Plus personne n'a entendu parler de ces descendants. La maison du médecin est depuis lors à l'abandon.
  • Quartier des insoumis : Son nom est une référence à l'exode massif de plusieurs races d'humanoïdes. A cette époque les Gobelins, Orks et autres espèces soi-disant belliqueuses étaient parquées ici quelque temps jusqu'à ce qu'elle aient démontrées leur capacité à s'intégrer à la vie de la capitale. Comme les guerres étaient courantes en cette époque contre ces races, toute personne ayant été convaincue d'acte de guerre était exécutée ou bannie en fonction de la gravité de ses fautes. Depuis ce temps, une quarantaine de quelque semaines est obligatoire quelque soit la race (Elfes et Humains compris) avant de laisser les gens s'installer dans la capitale.
  • Quartier des Arrivées : Malgré le nom que porte ce quartier, il ne s'agit pas d'arrivées des gens seulement mais aussi d'arrivées des denrées et autres matériaux. C'est en effet le deuxième poste de transit de la capitale. Les meilleurs prix sont ici, mais pas toujours la qualité. Quant aux gens qui passent par ici, c'est l'entrée réservée aux sujets du royaume.
  • Village des Amazones : Ce nom a été donné à ce quartier en raison de la participation d'une peuplade matriarcale qui a participé à la guerre contre les Orks il y a trois siècles. Elle a été par la suite intégrée au royaume avec toutefois l'autorisation de conserver sa forme de gouvernement. Ce qui en fait une enclave dans la capitale car à cet endroit prédomine les lois de ce peuple.
  • Quartier du commerce : Ce nom lui a été donné car c'est le quartier commerçant le plus grand tout simplement. On y retrouve presque tous les métiers.
  • Village des étrangers : C'est ici que se trouvent la plupart des personnes en transit vers un autre pays, ou tout simplement des itinérants (commerçants, mercenaires, voyageurs, pour la simple raison que les auberges les moins chères sont surtout ici. C'est également dans ce quartier que l'on en trouve le plus. Beaucoup de miliciens y sont la nuit car cela en fait aussi un quartier sordide, où on y trouve beaucoup de crimes non résolus.
  • Quartier de la Commanderie : Si un quartier se doit d'être exemplaire aussi bien sur le pland de l'hygiène que de la criminalité, c'est bien celui-ci. Le roi a accordé libre droit à la commanderie pour faire régner l'ordre ici. L'ordre fait donc régner la loi du roi en cet endroit et livre tout criminel à la garde du roi. Ils n'ont en effet pas le droit de rendre la justice pour autant.

Dieux et déesses

  • Elki : Selon certains il représenterait la culture et la beauté. Considéré comme un dieu mineur dans le panthéon, il n'en reste pas moins bien représenté dans la capitale. En effet les paladins qui vivent chez nous sont nombreux à le prier.
  • Tanaréa : C'est la déesse de la guerre et de la fertilité. Elle présente en effet deux visages. Elle est adorée par les 'Amazones' venues aider le roi durant la guerre contre les Orks. Selon les accords passés après cette guerre entre le roi et ce peuple, Tanaréa serait représentée par deux fois dans la capitale. Une fois dans son enclave, et une fois dans le Quartier des Arrivées. Ce peuple ne croit pas en plusieurs divinités. Selon elles, il n'existe qu'une seule et même déesse quel que soient les actes de la vie.
  • Saris : C'est le dieu de la justice et de l'honneur. C'est ainsi que le décrit l'ordre des paladins du Célestrium. Selon eux, aucun paladin ne peut dans sa vie commettre de forfait qui soit en contradiction avec leurs trois préceptes : Noblesse, Bonté et Chevalerie. Il possède deux grandes églises dans la capitale, l'une en son quartier, l'autre dans le quartier du regard.
  • Alliandre : Dieu de la nature et de la sagesse (votre dieu). La légende raconte qu'il sortit du royaume des dieux pour pleurer sur sa sœur car elle ne lui répondait plus. Quand les larmes tombèrent sur le sol, une immense forêt en jaillit, ainsi que de vertes collines. Plus tard, las d'attendre ses réponses, il descendit une seconde fois et frappa le sol avec sa masse, ce qui fit jaillir les montagnes.
  • Déonos : On le dit dieu de la gaîté et du commerce. Beaucoup de gens pensent plus au commerce qu'à la joie ce qui fait que ses fêtes religieuses envers la gaîté ont été abandonnées au fil des siècles. Selon l'histoire ces fêtes donnaient lieu à nombreuses ripailles et orgies (voir pire). Son seul temple se trouve dans le quartier des jardins.
  • Grana'tos : Le roi désirant éviter les conflits entre les races a décidé de laisser un culte commun aux Orks, Gobelins et Ogres s'installer au Quartier des Arrivées. Il est censé représenter chez eux le Dieu des Saisons et de l'Agriculture, mais le doute subsiste bien qu'aucun acte de violence n'ait été commis en son nom.

Il est bien connu que d'autres cultes existent dans la capitale, et certains lieux de culte y font référence. Néanmoins ceux-ci représentant une minorité, ils n'ont pas été intégralement reconnus par les autorités royales.


Armaggion 2018/05/01 22:41

maranphisia.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)