User Tools

Site Tools


lyviara_sombrecime



Lyviara Sombrecime

Semi-Elfe née à Slenath, une conjuratrice de 24 ans amatrice de belles tenues et spécialiste de la conjuration de monstres.

Apparence physique

Comme tous les Semi-Elfes où le côté elfique prédomine, Lyviara possède cette part de beauté aussi mystérieuse et attrayante que froide et effrayante heureusement adoucie par son côté humain. Du haut de son mètre 65, Lyviara est élancée et mince avec des courbes pourtant assez généreuses. Sa démarche assurée témoigne de sa confiance en elle. Malgré son air jovial et naïf, elle peut se montrer froide et très caractérielle dans ses paroles et avoir des mouvements brusques voire incontrôlés.

Lyviara porte une tenue constituée de petites plaques de différents métaux qui sont fixées en rangées parallèles par une fine corde parfaitement ajustée. Ses vêtements légers lui permettent de lancer ses sorts sans difficulté tout en la protégeant assez efficacement. Son bâton, qu'elle porte attaché dans son dos par une simple ficelle, est taillé dans un bois sombre et noueux. Il est orné de taches noires naturelles, qui évoquent des insectes semblant ramper à sa surface. Celle-ci porte également une dague en fer froid contre sa hanche rangée dans un fourreau de peau. Elle annonce la couleur en portant des habits de voyages classiques comprenant une chemise en lin ainsi qu'un pantalon serré en lin teinté en noir et une grande cape à capuche noire. Ses bottes en cuir également noir montent jusqu'à sa rotule et sont maintenues serrées par un lacet en tissu noir. Quand son éidelon est convoqué, une rune luisante apparaît sur son front ainsi que sur son éidelon, symbole du lien qui les unit. Elle la cache en rabattant sa capuche. Sa peau est totalement blanche et même translucide. Ses cheveux blanc neige sont longs et lisses, toujours déliés. Lyviara reste assez maniérée : lorsqu’elle est agacée, elle joue avec ses cheveux et se fait des sortes de petites tresses ou rentre ses ongles dans sa chair pour se calmer. Il n’est pas rare de la croiser avec quelques tresses à moitié déliées dans les cheveux ou les poignets meurtris bien qu'elle fasse son possible pour le cacher. Ses yeux sont d’une sorte de bleu argenté et virent au bleu foncé quand l'émotion la gagne. Elle profite souvent de son regard envouteur pour essayer de déstabiliser les autres. À première vue, Lyviara apparaît comme une enfant immature et hautaine mais elle cache une compassion immense et une certaine joie de vivre.

Biographie

Lyviara est une semi-elfe de Slenath. Sa mère, Elfduniss Sombrecime était une elfe de sang pur et son père un humain subjugué par la beauté de celle-ci. Le peuple de Slenath n'a jamais été au courant de la relation de la mère avec un humain et c'est Ralance Pasdelourss qui a reconnu la petite Lyviara comme sa fille. Elle est également la demi-soeur de Medelhyn Pasdelourss pour qui elle vouait une adoration sans faille. Le passé de Lyviara est cependant très mouvementé. Enfant, elle faisait de terribles cauchemars chaque nuit. Elle a d'ailleurs failli mourir à plusieurs reprises à cause d'une apnée du sommeil trop prolongée. Un jour où les cauchemars devenaient trop handicapant pour la petite fille, sa mère décida de faire venir des druides, amis de Ralance, lui même druide. Ces druides avaient une fille, Éléna avec qui la petite se lia rapidement d'amitié. Les druides demandèrent à Lyviara de leur raconter un cauchemar provoqué volontairement par un sort qui la maintenaient dans un état semi éveillé. Elle raconte alors voir un serpent ailé, un couatl pour être précis, qui lui parle et la guide à travers une grande forêt. Elle partage alors ses sens avec le couatl pour tuer des méchants et aider le couatl dans une quête mystérieuse. Cependant, la forêt ne serait pas de couleur verte mais d'une sorte de violet très pâle avec des reflets gris ou noirs. Les druides interrogent alors ses parents pour savoir si ils ont des facultés magiques. Elfduniss maîtrise effectivement la magie profane mais pas dans le domaine de l'invocation. Ralance est un druide qui possède un très jeune ours apprivoisé nommé Nougat mais reste totalement incapable de convoquer des monstres, bien que la convocation d’animaux ou de vermines soit sa spécialité. La mère se rapelle alors que le père biologique de Lyviara possédait la capacité de conjurer un puissant Extérieur, plus couramment appelé un éidelon. Celui-ci ressemble à la description que donne Lyviara du couatl de ses rêves. Les druides se sont révélés inefficaces pour aider la petite semi-elfe mais sont restés vivre avec Ralance et Elfduniss pour voir son évolution. L'avenir a cependant décidé de s'acharner sur la famille. Une nuit, un mage humain cruel mit le feu à la maison de Lyviara tuant les parents de Éléna et blessant Ralance à la jambe droite. Elfduniss sortit de la maison avec Éléna et Medelhyn ainsi que Ralance mais n'eut pas le temps d'emmener Lyviara. Le reste des druides accompagnateurs tentèrent d'étouffer le feu avec d'épaisses ronces et tous virent avec stupeur Lyviara sortir de la maison en volant tenue par un couatl. Lyviara demanda au couatl d’aider les parents d’Éléna mais il n’avait pas la force de s’envoler avec deux personnes de plus et ils moururent. Depuis ce jour, Ralance retrouva sa jambe, Medelhyn entreprit un long périple pour retrouver le mage assassin, Éléna le suivit pour venger la mort de ses parents et Lyviara resta avec sa mère, encore trop jeune pour partir à l'aventure. Ce n'est que quelques années plus tard que Medelhyn mourut, tué par des orcs. Lyviara a toujours ressenti une sorte de lien avec son demi-frère et Éléna. Elle retrouva Éléna et Medelhyn mort, ainsi qu'un groupe d'aventurier avec qui elle partit pour reprendre la mission de son frère. Pour remercier les druides qui l'ont aidé étant enfant et par amitié pour Éléna, elle s'est convertie à la religion de La Foi Verte.

Personnalité

Lyviara a une personnalité assez ambiguë. Elle peut autant être joviale, compréhensive et généreuse avec ses proches que se transformer en furie hautaine et sanglante dans ses paroles. C’est une personne qui essaye de vivre avec ses expériences plus ou moins douloureuses, qui a tiré ses propres leçons de sa courte vie et qui essaye malgré tout de rester juste et loyale. De prime abord joviale et sure, elle préfèrera tout de suite vous tester lorsqu’elle vous rencontrera pour la première fois. Elle est assez instinctive, très rapidement elle sait de qui elle se méfiera et à qui elle accordera sa confiance. Sans pouvoir vraiment l’expliquer, elle fera toujours confiance à son instinct. Cela la pousse à être souvent entière, absolue et tranchée. Une fois que vous avez perdu sa confiance, vous aurez énormément de mal à faire en sorte de changer cette situation. Lorsqu’elle aime, elle ne compte pas et ferait tout pour vous; et inversement pour ses ennemis. Lors de ces situations elle perd toute objectivité, aveuglée par ses sentiments : de l’amour profond et sincère à la haine méprisable et vengeresse. Elle est, à ce titre, capable de tout. Du meilleur comme du pire. Peu de gens en ont réellement conscience; peu de gens la connaissent réellement, beaucoup ont abandonné l’idée d’essayer de la comprendre et préfère la prendre comme elle est, voire de l'ignorer. Elle a un certain passif avec les nains et leur … attitude. Lyviara essaye pourtant de rester neutre et de s'emporter un minimum.

En termes de jeu

Lyviara est une semi-elfe conjuratrice de niveau 5

  • Force 10
  • Dextérité 12
  • Constitution 12
  • Intelligence 14
  • Sagesse 12
  • Charisme 18

Lyviara est dotée d'une armure lamellaire, un bâton du grand essaim [contenant les sorts suivants : fléau d’insectes (3 charges) et nuée grouillante (1 charge)] et une dague en fer froid (+1 jets d'attaque).

En termes de jeu

Séphliss est le couatl de Lyviara de niveau 5

  • Force 14
  • Dextérité 18
  • Constitution 14
  • Intelligence 7
  • Sagesse 10
  • Charisme 11
lyviara_sombrecime.txt · Last modified: 2019/03/10 00:33 by saeldronn