User Tools

Site Tools


l_oeil_de_sang



L'Oeil de Sang

  • Morsauffe
  • Collège de la Révération

L'abbé est un grand érudit qui parle de très nombreuses langues et reçoit des visiteurs importants. Quand les personnages arrivent, une délégation importante est sur place. Elle se présente comme la “Société des Inventeurs de Pré-Antiquités”. Parmi eux se présente un vieil explorateur du nom de Merendith qui croit reconnaître l'un d'eux, mais se ravise.

L'Attaque de la Caravane

Au cours du voyage, la caravane rattrape un groupe de pèlerins, venus de Keylinor et qui se rendent en Morsauffe. Parmi ces pèlerins, l'un d'eux est un bandit qui va tenter d'identifier si la caravane transporte des marchandises de valeur.

Les pèlerins transportent une relique qu'ils expliquent être un “Oeil de Sang”, don d'aventuriers en mémoire d'un très grand religieux qui aurait vécu trois cents années en arrière et aurait chassé un sorcier noir et ses hordes de démons. Ils la ramènent à Endlyss. Les pèlerins sont accompagnés d'Ombres qui ne font preuve d'aucune hostilité. Elles se contentent d'accompagner l'Oeil. Ces Ombres connaissent le secret des Chapelles de l'Au-Delà.

Une nuit, la terre va trembler. Sans effrayer outre mesure les caravaniers habitués, ceux-ci indiqueront que, malgré tout, celle-ci était importante.

Des bandits vont attaquer la caravane, bien entendu. Elle sera obligée de se dérouter vers Morsauffe pour se remettre des assauts des brigands, ce qui arrange (ou pas) les personnages.

Au monastère, les pèlerins se reposent. Une petite fête est improvisée. Puis les personnages doivent reprendre la route. On leur indique la route en leur demandant de porter au père Ormède un courrier important qui ne peut attendre. Ce courrier demande instamment d'ouvrir la passe d'Alt-Gead afin de ne pas isoler les villages au-delà, et fournit pour cela un espèce de battant de cloche qui diffuse une aura magique. Cependant, en arrivant dans le col, ils peuvent emprunter le chemin de la druidesse ou bien la voie du bourg montagnard de Delgarre.

La druidesse tend des embuscades sur le chemin en projetant un gros tronc et en exigeant une somme rondelette. Elle est associée à des animaux familiers assez redoutables dont l'un est un garou. Elle connait bien le mage Vermerald, un mage à robe rouge qui habite au-delà de la passe d'Alt-Gead et le tient pour un homme de valeur. Elle n'est pas mauvaise car en vérité l'argent qu'elle récupère des voyageurs, et uniquement les plus riches, après une courte divination, est redistribuée aux nécessiteux trop éloignés du monastère.

On peut trouver chez elle des indices de la présence sporadique du mage. Elle est en train de lui préparer une sorte de potion explosive dans la composition de laquelle entre du phosphore.

Le mage protège le bourdon d'Alt-Gead, une cloche particulière accrochée dans une chapelle de l'Au-Delà et qui a la particularité de déclencher des avalanches, ce qui permet de sécuriser la passe. Les moines, eux, ont été soumis par un démon des Ombres, lequel souhaite se créer un nid bien à lui à cet endroit dans une relative discrétion.

Armaggion 2017/08/29 00:15

l_oeil_de_sang.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)