User Tools

Site Tools


halunorte

Halunorte

Fondation

« Ce document descriptif de Halunorte a été commandé par le sénéchal Lefgard en l’an 4 du culte restauré. »

Cette province existe par la volonté du Tout-Puissant Loermindyr qui l’a fondée et décrétée.
Son gouvernement temporel est confié à la dynastie des Haluna qui prennent le titre de sénéchaux
de Halunorte, à l’image de la dynastie d’Antegon, nommée par décret sénéchaux de Meriwyrrgd.

Les cités les plus importantes du territoire sont, en l’an de grâce Trois, la capitale de notre pays,
la puissante Las-Gerandyr, suivie, par ordre d’importance de la ville de Velgaria, de la cité
libre de Lestryl et de la forteresse d’Endlyss, résidence de notre vénéré sénéchal.

Ces cités contiennent respectivement trois mille deux cents, mil cinq cents et vingt-cinq vingt familles.

Ce document, à valeur historique, fonde l'existence d'Halunorte et la lie juridiquement à celle de Meriwyrrgd. Il instaure le rôle héréditaire de sénéchal au service de Loermindyr.

Géographie

Le territoire s'étend entre la rivière dite « de Tarenn », la chaîne des Dents de Peern, le Mur de Neirdah et le Golfe du Leviathan. La sûreté, la prospérité et la paix des familles installées sur ces terres, ainsi que de la bonne application des décrets, sont de la responsabilité de la dynastie fondée par Lefgard d'Haluna.

Par exception à cette étendue territoriale, les terres elfiques appartiennent en propre à la dynastie de Les Elfes de Slenath, le territoire nain au clan de Rok-Dûrr, de même que les domaines situées à l’intérieur d’un diamètre de dix furlongs autour des pierres ou bosquets sacrés des druides ne relèvent pas de la bienveillante attention du sénéchal, sauf intérêt dûment constaté. Il en est de même autour du territoire dit « du Gardien » dont la frontière n'est pas clairement précisé.

On comprend donc que le territoire d'Halunorte est une sorte de dentelle dont l'administration n'est pas une affaire simple.

Gouvernance

Le gouvernement spirituel, quant à lui, est confié au clergé des Grands Reptiles dont la charge est d’assurer l’éducation du peuple, l’administration des âmes par mariage et l'incinération des dépouilles des défunts, ainsi que la perception des offrandes pour le compte du Loermindyr.

Afin de pouvoir remplir sa charge sacrée, le sénéchal se voit remettre une fois l’an, par les membres missionnés du clergé représentatif de chaque province, le jour suivant l’équinoxe d’automne, une donation dont la valeur représentera quatre dixièmes des sommes collectées par les prêtres. De même le sénéchal a pouvoir de réquisitionner tout moyen possible pour remplir sa sainte mission. Le même droit est accordé aux prêtres eux-mêmes.

Le sénéchal bénéficie de la possibilité d’accéder en tout premier lieu à notre Souverain Suprême, le Loermindyr, ainsi qu’au Premier Prophète des Grands Reptiles pour leur faire décréter les lois qu’il sera à même de leur proposer.

Si le sénéchal se rendait coupable de félonie avérée, la seule et unique peine envisageable serait la mort par ensevelissement, non seulement pour lui, mais également pour ses épouses et descendants directs. Le reste de sa famille sera rendu stérile, banni et vendu comme esclave en terre étrangère, ainsi que les époux, épouses, concubins ou concubines et progéniture de ces derniers.

Armaggion 2017/07/08 15:31

halunorte.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)