User Tools

Site Tools


eshian

Eshian

Dans sa partie septentrionale, le continent d’Eshian recèle des trésors d’étendues sauvages, mais aussi de civilisations développées, particulièrement sur la côte est où des populations d’une civilisation animiste vivent sur des territoires immenses. La race dominante est celle des Orks dont certaines mégalopoles élèvent des tumulus gigantesques dont la fonction exacte est du ressort du clergé qui y orchestre de gigantesques cérémonies réunissant plusieurs milliers d’individus.

Plutôt vers la partie centrale s’est développée une culture de cités marchandes opulentes et contrastées, repaire de brigands, de marchands armateurs et de grands navigateurs qui sillonnent des mers chaudes souvent parcourues de tempêtes dantesques.

La partie sud de ce continent est quasiment désertique à l’exception d’une bande de terre qui longe de la chaîne de montagne nord-sud. Ce continent abritait la fabuleuse civilisation suélite aujourd’hui disparue et quasi-oubliée mais dont a émergé une caste de rois aux pouvoirs quasi-divins ayant régné sur le monde avec une hégémonie jamais égalée.

Aujourd’hui, des civilisations balbutiantes s’organisent sur les ruines culturelles et sociales de cet empire déchu, le plus souvent des races particulièrement exotiques d’hommes-scorpions, de lézards intelligents et d’autres formes de vie étranges.

Benoit Malassigné 2017/07/07 22:13

eshian.txt · Last modified: 2017/07/07 22:13 by armaggion