User Tools

Site Tools


deathspeller



Deathspeller



Biographie

DeathSpeller est un personnage quelque peu dégénéré de culture rumélique de la République de Sparque. Son unique atout est sa foi profonde dans la théologie en cours dans la cité des Mille-Dieux. Non pas qu'il soit crédule sur la forme. Ce personnage d'une culture indéniable aime faire impression et inquiéter les braves gens, ce qu'il fait d'ailleurs avec un certain succès. Né dans les bas-fonds de la cité, cet esprit vif a su tirer parti des superstitions populaires pour se tirer d'affaire. Enfant des rues, il aimait à faire croire qu'il était lépreux pour éviter des ennuis.

Son aspect physique est très dégradé par ces années difficiles. Et pourtant, étonnamment, il cache une étonnante résistance à tous les pathogènes, poisons et toxiques à force d'avoir côtoyé des choses qu'on préfère ignorer.

DeathSpeller est grand, mais d'une maigreur à faire peur à un paladin endurci. Il cache son visage osseux derrière un casque d'os taillé dans un crâne d'ogre, ce qui lui donne, avec sa grosse tête, un aspect insolite.

Il respecte peu de choses en dehors de ses croyances très particulières dont une bonne partie semble issue de son propre imaginaire. La misère humaine le laisse complètement indifférent et il supportera sans difficultés la vue des supplices dans les arènes si cela peut apporter quelques plaisirs aux spectateurs aussi dégénérés que lui. Étonnamment, il désapprouve pourtant les actes de violence physique et ira jusqu'à s'interposer s'il est d'humeur hargneuse, d'autant plus volontiers qu'il est personnellement importuné. Mais il n'est pas dérangé par les violences morales qui sont pour lui l'occasion de s'endurcir et de sourire de la bêtise humaine.


En termes de jeu

Deathspeller est un ensorceleur humain de niveau 7

  • Force 6
  • Dextérité 15
  • Constitution 16
  • Intelligence 18
  • Sagesse 9
  • Charisme 8

En plus d'un gourdin noueux et ensorcelé +2, il porte un livre de sorts destiné à le faire passer pour un magicien accrédité par l'ordre des Tours de Haut-Savoir. Il parle non seulement la langue humaine d'Aklandia mais aussi celle d'Oltern, le rumélique, ainsi que la langue des Elfes, des Orks, des Nains et des créatures du Mal. Constamment vêtu de haillons dont l'odeur est un désagrément notable pour ses compagnons d'infortune, il se couvre toujours outrageusement au point de bénéficier de l'équivalent d'une armure matelassée.

Armaggion 2017/07/18 00:39

deathspeller.txt · Last modified: 2018/10/05 11:25 by armaggion