User Tools

Site Tools


baarlunys

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

Both sides previous revision Previous revision
Next revision
Previous revision
baarlunys [2017/07/08 00:59]
armaggion
baarlunys [2018/09/15 13:42] (current)
Line 1: Line 1:
-====== Baarlunys ======+====== Baarlunys ======
  
 ===== Description générale ===== ===== Description générale =====
Line 19: Line 19:
 Le développement fut toutefois rapide : un //modus vivendi// fut instauré avec les barbares et des voies de communication régulières vers le sud, maritimes et terrestres, furent entretenues avec soin. Lorsque les adeptes du Dieu Blanc se développèrent sur le continent, la cohabitation avec les mages baarlunyens s’avéra de plus en plus difficile, jusqu’à ce qu’une frontière fixe soit déterminée par la construction de la forteresse de [[Wyrmengaard]]. Le développement fut toutefois rapide : un //modus vivendi// fut instauré avec les barbares et des voies de communication régulières vers le sud, maritimes et terrestres, furent entretenues avec soin. Lorsque les adeptes du Dieu Blanc se développèrent sur le continent, la cohabitation avec les mages baarlunyens s’avéra de plus en plus difficile, jusqu’à ce qu’une frontière fixe soit déterminée par la construction de la forteresse de [[Wyrmengaard]].
  
-Les magiciens baarlunyens héritèrent des connaissances et surtout du prestige né à l’occasion de leur rébellion contre le fabuleux [[Empire Suel]] (voir l’histoire ancienne du continent). L’Ordre, fondé au lendemain de cette formidable victoire, hérite des anciennes structures alchimiques en vigueur à l’époque. Il porte indifféremment le nom d’Ordre de Haute-Magie de Baarlunys ou Ordre des Tours de Haut-Savoir,​ directement inspiré de l’architecture des lieux. Cependant, à ce jour, sur le plan politique, Baarlunys est relativement insignifiant au regard de sa formidable puissance. Ce bonheur des uns et malheur des autres prend principalement origine dans le [[Décret de Non-Ingérence]],​ décrié par tous, mais  respecté par les mêmes. En fait, beaucoup l’apprécient,​ et ceux qui ne sont pas de ce nombre n’aiment pas à l’avouer ouvertement.+Les magiciens baarlunyens héritèrent des connaissances et surtout du prestige né à l’occasion de leur rébellion contre le fabuleux [[Empire Suel]] (voir l’histoire ancienne du continent). L’Ordre, fondé au lendemain de cette formidable victoire, hérite des anciennes structures alchimiques en vigueur à l’époque. Il porte indifféremment le nom d’Ordre de Haute-Magie de Baarlunys ou Ordre des Tours de Haut-Savoir,​ directement inspiré de l’architecture des lieux. Cependant, à ce jour, sur le plan politique, Baarlunys est relativement insignifiant au regard de sa formidable puissance. Ce bonheur des uns et malheur des autres prend principalement origine dans le [[Décret de Non Ingérence]],​ décrié par tous, mais  respecté par les mêmes. En fait, beaucoup l’apprécient,​ et ceux qui ne sont pas de ce nombre n’aiment pas à l’avouer ouvertement.
  
 Ce manque de profondeur politique est également lié à la relative pauvreté des lieux. Il n’y a aucune ressource majeure connue susceptible de motiver un voisin vindicatif et la population elle-même n’attire pas l’attention. Ce manque de profondeur politique est également lié à la relative pauvreté des lieux. Il n’y a aucune ressource majeure connue susceptible de motiver un voisin vindicatif et la population elle-même n’attire pas l’attention.
Line 51: Line 51:
 Les Baarlunyens ont dans l’ensemble une culture religieuse assez pauvre et tournée vers une divinité ternaire illustrée par les lunes. Cependant le polythéisme est pratiqué couramment et on observe une grande tolérance religieuse. Toutes les influences majeures se mêlent. Cependant, les mages n’apprécient guère les marques religieuses ostentatoires dont les pratiques drainent l'​énergie votive et, si certains se contentent de les ignorer, d’autres usent et abusent de leurs pouvoirs pour remédier énergiquement à cette source potentielle de désordre. N’oublions surtout pas que les magiciens ont par dessus tout besoin de tranquillité et feront tout pour la préserver. Les Baarlunyens ont dans l’ensemble une culture religieuse assez pauvre et tournée vers une divinité ternaire illustrée par les lunes. Cependant le polythéisme est pratiqué couramment et on observe une grande tolérance religieuse. Toutes les influences majeures se mêlent. Cependant, les mages n’apprécient guère les marques religieuses ostentatoires dont les pratiques drainent l'​énergie votive et, si certains se contentent de les ignorer, d’autres usent et abusent de leurs pouvoirs pour remédier énergiquement à cette source potentielle de désordre. N’oublions surtout pas que les magiciens ont par dessus tout besoin de tranquillité et feront tout pour la préserver.
  
- --- //​[[armaggion@hotmail.com|Benoit Malassigné]] 2017/07/08 00:43//+ --- //​[[armaggion@hotmail.com|Armaggion]] 2017/07/08 00:43//
baarlunys.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)