User Tools

Site Tools


baarlunys



Baarlunys

Description générale

Le territoire de Baarlunys tient son nom de la principale cité qu’il abrite. C’est le territoire de prédilection des magiciens, l’un de ceux dans lequel ils sont le mieux intégrés et ne risquent pas d’être pourchassés ou honnis. On ne sera donc pas étonné d'y retrouver le siège de l'Ordre des Tours de Haut-Savoir.

Le climat de ces terres est relativement rigoureux et peu propice à l’agriculture. Les populations locales pratiquent principalement la pêche, la chasse et un peu d’élevage. Toutefois, l’agriculture et l’exploitation minière donnent, lorsque c’est possible, de bons résultats. Mais pour une frange de la population, à l’âme aventurière, les activités de recueil, culture, élevage ou exploration en relation avec la recherche de composantes magiques est une activité fort lucrative.

La population n’est pas nombreuse et les centres « urbains » plutôt rares. Les habitants se sont installés le plus souvent en bord de mer non loin de la capitale ou le long de la principale voie de communication terrestre vers le sud-est.

Baarlunys fait partie des quelques cités majeures sur la terre d’Aklandia. Elle abrite en effet l’école de magie monopolistique sur le continent : tous les magiciens désireux d’exercer leur art publiquement ont l’obligation de s’affilier à cette école, au risque d’être déclarés renégats et de devenir des parias. Seules quelques sorcières locales prennent encore aujourd’hui le risque de ne pas s’affilier à l’Ordre des Tours de Haut-Savoir. Ces individus isolés sont aujourd’hui tolérés par l’Ordre désormais bien établi sur le continent. Notons également que les magiciens issus des écoles des Rels (Rel Mord et Rel Astra) peuvent être tolérés s’ils restent discrets et s’engagent à passer les tests de haute-sorcellerie s'ils décident de s'installer sur le continent.

La cité est située à peine à quelques lieues du bord de mer. Sa banlieue constitue le port de Baarlunys, également appelé Sitil. Deux tours jumelles majestueuses constituent l’élément architectural le plus impressionnant de la cité. D'une hauteur de plus de mille pieds, ces deux tours sont reliées par une série de passerelles et chargées de multiples encorbellements.

Les magiciens du continent d’Aklandia se sont regroupés pour des raisons pratiques et historiques dans la partie Nord-Ouest du continent. Ils ignoraient à l’époque que des barbares en campagne de pêche dans les eaux froides de la Mer de Glaces faisaient régulièrement escale sur ces territoires giboyeux. sans toutefois y avoir jamais construit d’installation permanente.

Le développement fut toutefois rapide : un modus vivendi fut instauré avec les barbares et des voies de communication régulières vers le sud, maritimes et terrestres, furent entretenues avec soin. Lorsque les adeptes du Dieu Blanc se développèrent sur le continent, la cohabitation avec les mages baarlunyens s’avéra de plus en plus difficile, jusqu’à ce qu’une frontière fixe soit déterminée par la construction de la forteresse de Wyrmengaard.

Les magiciens baarlunyens héritèrent des connaissances et surtout du prestige né à l’occasion de leur rébellion contre le fabuleux Empire Suel (voir l’histoire ancienne du continent). L’Ordre, fondé au lendemain de cette formidable victoire, hérite des anciennes structures alchimiques en vigueur à l’époque. Il porte indifféremment le nom d’Ordre de Haute-Magie de Baarlunys ou Ordre des Tours de Haut-Savoir, directement inspiré de l’architecture des lieux. Cependant, à ce jour, sur le plan politique, Baarlunys est relativement insignifiant au regard de sa formidable puissance. Ce bonheur des uns et malheur des autres prend principalement origine dans le Décret de Non Ingérence, décrié par tous, mais respecté par les mêmes. En fait, beaucoup l’apprécient, et ceux qui ne sont pas de ce nombre n’aiment pas à l’avouer ouvertement.

Ce manque de profondeur politique est également lié à la relative pauvreté des lieux. Il n’y a aucune ressource majeure connue susceptible de motiver un voisin vindicatif et la population elle-même n’attire pas l’attention.

Cités principales

Baarlunys

La cité abrite les Tours de Haute-Sorcellerie de l’ordre et ses incroyables bibliothèques, à moins que ce ne soit le contraire. Hors de Baarlunys, les cités sont beaucoup plus réduites. Elle dépassent très rarement les 2.000 âmes. La cité a été édifiée à quelques lieues du rivage afin d’accorder aux puissants mages un éventuel temps de réaction contre les invasions.

Sitil

Sitil est principalement un port de pêche, mais surtout le port officiel de la cité baarlunyenne. Par lui transitent les marchandises destinées à l’ensemble du pays, tout au moins celles qui ne voyagent pas par la route. Il est le seul à disposer de défenses contre d’éventuelles invasions mais il n’en est pas moins déjà arrivé que des barbares tentent une incursion rapide, histoire de voir. Les résultats sont aléatoires : une fois ça marche, la fois suivante le raid échoue dans un bain de sang. Tout dépend de la présence ou non d’une troupe de mages ou de patriciens en vadrouille dans le coin !

Fougeoire

Fougeoire est une petite ville à deux jours de marche de Baarlunys vers l’Est sur la principale route commerciale, et la dernière dont l’importance dépasse les 3000 habitants réguliers. L’hostellerie n’y est pas la moindre des activités. Mais la ville abrite surtout le célébrissime « Relais de la Fourchette« , un haut lieu de délices pour les amateurs de bonne chair. Installé dans une région boisée et bien achalandée, le relais bénéficie secrètement des services d’Alimion, un petit magicien spécialiste en cuisine, arômes, condiments et épices diverses. A inscrire absolument dans le guide du routard. Notez de surcroît que le rez-de-chaussée est réservé au tout-venant et propose des repas à prix raisonnable.

Le reste…

Une poussière de villages est disséminée le long de la route des « États ». C’est ainsi que le peuple désigne les autres contrées établies au delà de WyrmenGaard. D’autres villages et hameaux sont établis le long de la côte et vivent le plus souvent en autarcie, quasi ignorants des réalités politiques.

Vie quotidienne

Quelques faits notables concernant la vie des Baarlunyens.

Les impôts sont très faibles. Les mages ne comptent pas sur cette source de revenus de la part d’une population dont le niveau de vie moyen est particulièrement faible. Si le principe d’imposition a été instauré de façon universelle, c’est uniquement dans le souci de ne pas drainer artificiellement les populations. Il n’en est pas de même des trésors et fortunes amenés à transiter sur le territoire. Là, c’est tout le contraire : la vie d’aventurier n’est pas bon marché. Des taxes de 30% à 50% sont courantes pour qui ne peut pas prouver son affiliation à l'Ordre des Tours de Haut-Savoir. L’association de ces deux mesures fait de Baarlunys un territoire paisible !

Il y a une seule fête régulière sur le territoire, c’est le jour de la Comète, une célébration de l’union magique qui mit fin au pouvoir suélite. Cette célébration s’est maintenue jusqu’à nos jours bien que l’origine soit désormais plutôt d’ordre mythique. L’influence ressentie de la structuration des ordres de magiciens a amené une bonne partie de la population à observer également sur de courtes périodes les fêtes données à l’occasion des solstices et équinoxes. Cependant peu de publicité est faite quant à ces dernières pour ne pas attirer l’ire d’un magicien noir chatouilleux.

Les Baarlunyens ont dans l’ensemble une culture religieuse assez pauvre et tournée vers une divinité ternaire illustrée par les lunes. Cependant le polythéisme est pratiqué couramment et on observe une grande tolérance religieuse. Toutes les influences majeures se mêlent. Cependant, les mages n’apprécient guère les marques religieuses ostentatoires dont les pratiques drainent l'énergie votive et, si certains se contentent de les ignorer, d’autres usent et abusent de leurs pouvoirs pour remédier énergiquement à cette source potentielle de désordre. N’oublions surtout pas que les magiciens ont par dessus tout besoin de tranquillité et feront tout pour la préserver.

Armaggion 2017/07/08 00:43

baarlunys.txt · Last modified: 2018/09/15 13:42 (external edit)